A l’affiche encore dans quelques cinémas, le très beau film de Céline Sciamma.

1770. Marianne est peintre et doit réaliser le portrait de mariage d’Héloïse, une jeune femme qui vient de quitter le couvent. Héloïse résiste à son destin d’épouse en refusant de poser. Marianne va devoir la peindre en secret. Introduite auprès d’elle en tant que dame de compagnie, elle la regarde.

Article du Monde
Article de SheCannes
Portrait de la jeune fille en feu